Mardi d’Assézat – 24 Février 2015 – Christophe JOUFFRAIS : Les technologies de l’information au service des déficients visuels.

Le mardi 24 Février 2015 à 17h30, dans la salle de conférence Clémence Isaure de l’Hôtel d’Assézat, le docteur Christophe JOUFFRAIS, chercheur CNRS à l’IRIT et directeur du LACII, donnera une conférence sur le thème :  Les technologies de l’information et de la communication au service des déficients visuels http://www.irit.fr/~Christophe.Jouffrais/ http://www.irit.fr/ La déficience visuelle, qu’elle soit complète ou partielle, provoque de nombreux handicaps, notamment en orientation et mobilité, qui peuvent être compensés par les nouvelles technologies. Le domaine de recherche des « technologies d’assistance » a pour objectif de concevoir des systèmes permettant d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie des déficients visuels.  Notre recherche, multidisciplinaire et collaborative, se focalise sur trois problématiques en relation avec l’assistance à l’orientation et à la mobilité des déficients visuels : 1/ nous développons des prototypes de cartes tactiles interactives qui permettent à des déficients visuels d’acquérir des connaissances spatiales (de façon générale), mais aussi de comprendre plus spécifiquement un environnement dans lequel ils vont évoluer ; 2/ nous nous intéressons à l’assistance à la navigation piétonne avec un GPS adapté. Le projet NAVIG a pour objectif de guider un piéton déficient visuel de façon efficace grâce à la vision embarquée, mais aussi de décrire l’espace environnant avec des sons virtuels ; 3/ nous avons développé un simulateur d’implant rétinien (cet implant restaure une forme de vision chez les non-voyants) qui nous permet de concevoir des techniques permettant d’améliorer son efficacité dans des taches de navigation piétonne. Ces travaux, en collaboration systématique avec le CESDV-IJA de Toulouse, sont menés dans le cadre d’une plate-forme de recherche technologique intitulée « Cherchons pour voir ». Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Union régionale des ingénieurs et scientifiques de Midi –...
Lire la suite...

Mardi d’Assézat – 27 Janvier 2015 – Max LAFONTAN : L’Obésité, Biologie et Société.

Le mardi 27 janvier 2015 à 17h30, dans la salle de conférence Clémence Isaure de l’Hôtel d’Assézat, Max LAFONTAN, Directeur de recherches émérite, Inserm/UPS UMR 1048, Institut des maladies métaboliques et cardio-vasculaires, a donné une conférence sur le thème :    L’Obésité, Biologie et Société.   Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Ingénieurs et Scientifiques en Midi-Pyrénées – URISMIP     Introduction par Michel Sicard, secrétaire perpétuel de l’Académie.          Conférence par Max Lafontan, directeur de recherches émérite Inserm / UPS UMR 1048   Cliquer ICI pour suivre la conférence avec les transparents.   L’Obésité, Biologie et Société.   Aborder l’obésité nécessite de faire la part du biologique et du physiologique mais aussi de l’écologique et de l’environnement sociétal. L’humanité est-elle confrontée à un télescopage particulièrement délétère entre son patrimoine génétique (celui de nos lointains ancêtres chasseurs-cueilleurs), fruit d’une lente évolution et l’irruption récente d’un environnement postindustriel mondialisé particulièrement agressif et néfaste? Est-ce qu’être en surpoids ou obèse dans une société de l’abondance et de la sédentarité représente une adaptation biologique attendue? Il est incontestable qu’en dehors de la complexité des déterminismes de cette épidémie non infectieuse, l’obésité contribue à l’apparition de pathologies chroniques parmi lesquelles le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires et certains cancers.  Quels sont les apports de la recherche? Notre compréhension de la biologie du tissu adipeux et des mécanismes impliqués dans le contrôle physiologique de son expansion ont apporté des avancées essentielles. Que peut faire le corps médical pour intégrer ces données émergentes et mieux assurer la gestion de l’obésité? Que penser des diverses « pilules » magiques proposées par une industrie pharmaceutique gourmande?   Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Ingénieurs et Scientifiques en Midi-Pyrénées – URISMIP   google-site-verification: google3b99f06020694a74.html...
Lire la suite...